Présentation de notre vente 

PEDALES - GUITARES - MICROS

Dans le cadre de notre vente du 18 juin, nous avons décidé de vous présenter quelques objets et instruments emblématiques. Cette sélection s'est orientée sur plusieurs critères: leur histoire, leur rareté ou encore leurs caractéristiques...

 

GUITARE SOLID-BODY - MOSRITE
The Ventures, 1964
Lot n°36 - 4 700 EUR - 8 000 EUR

La première guitare présentée est la Mosrite, modèle The Ventures. Vous pouvez notamment la retrouver sur la couverture de notre catalogue ainsi que dans notre vidéo de présentation.


Cette guitare, originaire des Etats-Unis, est une pièce à la fois classique et élégante: elle représente le cool californien des années 60. Son aspect unique lui a permis de devenir un classique en terme de guitares éléctriques. 

Légère et pratique, vous serez surpris par la fluidité de son manche: elle est facile à jouer, même dans les aigus. 

La Mosrite est un pure produit d’époque : 100% red. Tout est d’origine, seuls les potentiomètres ont été remplacés. Et c’est normal puisque cela fait plus d’un demi-siècle que la belle joue.

C’est à la fois une pièce de collection et un véritable outil du rock que nous vous proposons.

Cerise bien rouge sur le gâteau, le manche est un custom order car la couleur d’époque n’était appliquée qu’en match Head stock sur les modèles de série. « Walk don’t run » mais ne traînez pas quand même ! Le lien de la guitare est ici.

La seconde guitare que nous avons choisi est la « Proto I » de chez Gibson, modèle Ronnie Woods.

Ronnie Wood (né en 1947), ex bassiste du Jeff Beck Group, ex guitariste des Faces et l'actuel second guitariste des Rolling Stones depuis 1975, a laissé une guitare à son nom sur les établis du Custom Shop Gibson. Issue de la L5-S, introduite par la firme fin 1972, la "Proto I" est à l'origine d'une série de 250 pièces dont cinquante guitares signées par Mister Wood.⁣

Guitare solid-body Gibson, modèle Ronnie Woods - L5-/5, 28/02/18, n° de série Proto I.⁣

Vous pouvez retrouver le lien de la guitare ici.

Guitare SOLID-BODY GIBSON, modèle Ronnie Woods - L5-/5, 28/02/18, n° de série Proto I.⁣

Lot n°38 - 12 000 EUR - 15 000 EUR

C’est le Gibsunday avec cette SuperJumbo de 2015 ! ⁣

Cette guitare est une excellente reproduction de la fameuse Dylan. La finition est bluffante aussi bien dans la finesse du vernis que dans la qualité des nacres et des incrustations (Bella Voce mother of pearl inlays). La sélection des bois n’est pas en reste avec une table en Adirondack (barrage traditionnel), manche, fond, éclisse en érable ondé AAA grade, touche palissandre.⁣

L'instrument est équipée d’origine d’un système d’amplification LR Baggs, mais l’acoustique de cette guitare se suffit largement, notes riches et définies, basses pleines et aiguës cristallins.... les heures de jeux se suivent mais ne se ressemblent pas.⁣ Lien de la guitare ici.

GUITARE ACOUSTIQUE - Gibson.
MODEL - SJ 200, Bob Dylan Players Edition, 2015
SERIAL NUMBER - 11885081.

N° 34 - 3800 EUR - 4500 EUR

NECK - flamed maple.
FINGERBOARD - rosewood.
TOP - adirondack.
BACK SIDE - flamed maple.

 

Hofner a été fondée en 1887 par le luthier Karl Höfner.

D'abord producteurs de violons, altos, violoncelles et contrebasses, Höfner ajoute des guitares acoustiques à ses productions d'instruments à cordes frottées a partir de 1920. Les premières versions électrifiées apparaissent en 1953.

La vogue du jazz puis du rock'n roll leur assure une audience croissante en Allemagne comme à l'export, et en particulier au Royaume-Uni, où les guitares américaines étaient interdites à l'importation dans les années 1950. La renommée de la marque Höfner devient soudain planétaire avec la basse Höfner type 500/1 de Paul McCartney (Beatles).⁣

La guitare présentée est un modèle 462 Cat’s eye des années 60. ⁣

Lien de la guitare ici.

GUITARE ARCHTOP - HÖFNER
MODELE - 462 (Cat’s eye), circa 1960

N° 28 - 1100 - 1700  EUR

Cette Gretsch, modèle New Yorker, datée des années 40 (circa 42), appartenait à un soldat américain passionné de musique. Il décida, en effet, d’apporter son instrument en France et de ne pas s’en séparer malgré la guerre. Après la libération d’août 1944, le soldat, avant de regagner sa terre natale, laisse sa guitare à un jeune adolescent brestois. ⁣

Touché par ce cadeau, le nouveau propriétaire ne s’en sépare plus. Il apprend la guitare avec sa Gretsch et monte un groupe « Brasiléro » porté par des influences sud-américaines.⁣

Cette guitare est un des coups de coeur de l’équipe pour son histoire.⁣

Tête modifiée pour un changement de position des mécaniques. ⁣

Manche en érable, touches en palissandre, table en érable, fond éclisse en érable. ⁣Lien de la guitare ici.

GUITARE - GRETSCH - WW2
MODELE - New Yorker, circa 1942

N° 27 - 250 - 350  EUR

Joyeux Straturday avec cette superbe Stratocaster de 1979 customisée par l’artiste Miguel de Lalor Imbiriba.⁣

Artiste brésilien né en 1971, issu des beaux-arts, il se spécialise dans le dessin et puise son inspiration dans la bande dessinée franco-belge. S’en suivent des voyages au gré des projets, Espagne, Portugal, France. On retrouve parmi ses œuvres plusieurs publications, dont : Myrkos, Ed.Dargaud; L’Odyssée ,Ed.Hachette; ou encore Le Dernier Templier, Ed.Dargaud.⁣

Installé à Paris depuis plusieurs années, Miguel de Lalor Imbiriba oriente ses travaux vers le monde du tatouage et de la guitare.⁣

Ses sources d’inspiration sont intarissables et aussi vastes que la palette de techniques qu’il emploie à la réalisation de ses œuvres.⁣

Lien de la guitare ici.

GUITARE SOLID-BODY - FENDER
MODELE - Stratocaster, 1979.

L’oeuvre s’intitule « Navigator »

TECHNIQUES - mélange de feuilles d’or, pigments en poudre, acrylique, huile.

N° 65 - 3200 - 5000 EUR

Ironie du sort, lors du NAMM show (National Association of Music Mercants) de janvier dernier, une petite marque américaine (Fender) a présenté une série de guitares peintes par des artistes. Serait-ce dans l’air du temps ? ⁣

GUITARE ARCHTOP - THE GIBSON
MODELE - L1, 1918, n° de série 40353
N° 29 - 2500 - 3500 EUR

Doyenne de la vente, ce modèle L1 est datée de 1918. Pour anecdote, sa version Flat Top était utilisée par la légende du blues Robert Johnson.⁣⁣⁣

La guitare, âgée de 102 ans a reçu une très belle restauration. Elle est fonctionnelle, voute en place. Lien de la guitare ici.

Atelier fondé en 1996 par Nik Huber, les guitares du même nom impressionnent par leurs qualités en tout point.⁣

Un souci du détail dans la sélection des essences de bois, usinage chirurgical, et des finitions qui vous en feront voir de toutes les couleurs.⁣

La prise en main et elle aussi bluffante de par le profil de manches (profil C généreux ) et l’équilibre général de l’instrument.⁣

Petit bémol à cette histoire idyllique, l’attente pour avoir la chance de devenir propriétaire d’une Nik Huber est plutôt longue car la production dans un souci de qualité, reste intimiste (environ 120 instruments par an), Et les commandes s’enchainent sur un marché démesurément international. Si vous voulez commander une Nik Huber, attendez-vous à un très long délai…⁣

GUITARE SOLID-BODY - Nik HUBER⁣

MODELE - Krautster II, 03/2014, n° de série 31696, couleur personnalisée "surf green".⁣

Manche en érable ondé, touches en palissandre, corps en acajou.⁣

Mécaniques type Kluson.⁣

Lien de la guitare ici.

GUITARE SOLID-BODY - NIK HUBER
MODELE - Krautster II,

N° 47 - 2700 - 3000 EUR

La "Strat" est peut-être le modèle le plus mythique des guitares électriques. Emblème majeure des instruments du XXe, elle n'a cessé de se réinventer et d'influencer ses concurrents depuis sa création. Peut-être est-ce grâce à sa conception « stratosphérique »?
 

Commercialisée en 1954, la guitare est rapidement propulsée sur le devant de la scène, avec d’abord le jeu de deux bluesmen, Buddy Guy et Otis Rush, qui repoussent les limites de l’instrument. Mais on doit la popularité de l’instrument  à un jeune guitariste texan: Buddy Holly. Mélangeant country, rockabily, rock’n’roll et pop, il insuffle une touche de modernité avec sa stratocaster.

Désormais populaire, on la retrouve dans les mains de nombreux artistes dans les années 60: Dick Dale « le roi du surf rock » avec sa strat gold pour gaucher, John Lennon et Georges Harrison avec leurs strats de 61 Sonic Blue, utilisées pour l’enregistrement des albums Help et Rubber Soul, Bob Dylan qui utilisa une strat lors de son passage à l’électrique au Newport Folk Festival de 1965, Eric Clapton avec sa « Brownie » de 1956, achetée pendant une tournée de Cream et surtout Jimi Hendrix, à la fin des années 60, qui bouleversa à jamais le jeu sur guitare électrique… 

 

La guitare que nous présentons est un modèle de 1956, dans un état rarement observé. "La belle" a traversé les âges au côté d'un propriétaire consciencieux, vu le peu de marque d'usure qu'a subi l'instrument et les accessoires (l’etui, la sangle, le jack, la facture et même les cordes sont de 1956 !). 

Au-delà d'un instrument 100% original, la pièce de frêne utilisée pour le corps de cette guitare offre un motif hors du commun qui lui confère une identité forte. Une fois branchée c'est encore mieux. Dans la mythologie fenderienne, on appellerait ça un don du dieu Leonidas. 

Consulter la guitare ici

GUITARE SOLID-BODY - FENDER
MODELE - Stratocaster, 1956

N° 70 - 40000 - 48000 EUR

© 2020 Music Auction, tous droits réservés

Art Richelieu 
Maison de vente aux enchères
51, rue Decamps, 75116 Paris - France
T. +33 (0)1 42 24 80 76
contact@art-richelieu.fr

OVV Deburaux Paris - Déclaration CVV N°0502014

SIRET: 83479095800013
SIREN: 834790958